Babaji's Kriya Yoga
Babaji's Kriya Yoga Images
English Deutsch Français FrançaisEspañol Italiano Português PortuguêsJapanese Russian Bulgarian DanskArabic Farsi Hindi Tamil Turkish
 
            

Sens de l'Initiation

Par M. Govindan Satchidananda

Dans le Kriya Yoga de Babaji on doit comprendre le sens de l'initiation. L'Initiation est un acte sacré au cours duquel un individu reçoit une première expérience sur la façon de réaliser quelque vérité. Ce moyen est un kriya ou une " technique yoguique pratique," et la vérité est la porte vers l'éternel et l'infini. Car cette vérité est au-delà des appellations et des formes, on ne peut en parler avec des mots ou des symboles. Toutefois on peut en faire l'expérience, et pour cela on a besoin d'un professeur qui peut faire part de sa propre expérience vivante de la vérité. La technique devient le véhicule par lequel le professeur partage avec le pratiquant le moyen de réaliser la vérité en lui-même.

Durant l'initiation il y a toujours une transmission d'énergie et de conscience par la personne qui initie et celui qui reçoit, même si la personne qui reçoit n'en a pas conscience. La transmission peut ne pas s'effectuer si l'étudiant est plein de questions, de doutes ou de distractions. Donc, celui qui initie essaie de préparer au préalable la personne qui reçoit et de contrôler l'environnement afin de réduire les éventuelles perturbations. L'initiateur prend sur lui ou sur elle la conscience de celui qui reçoit et commence à l'étendre au-delà de ses frontières, mentales et vitales habituelles. Il existe une sorte de fusion des frontières ordinaires mentales et vitales, entre celui qui reçoit et celui qui initie, et cela facilite grandement le mouvement de la conscience vers un plan supérieur. Se faisant il ouvre la personne qui reçoit jusqu'à l'existence de sa propre âme, ou de son Soi supérieur, qui jusque-là demeurait voilé chez la plupart des individus. En élevant ainsi la conscience de la personne qui reçoit, celle-ci fait ses premières expériences de son pouvoir et de sa conscience potentiels. C'est ce qui est entendu par faire monter la kundalini du disciple. Le plus souvent cela ne se passe pas de façon spectaculaire lors d'une session initiale mais plutôt progressivement en fonction de la diligence de l'étudiant en mettant en pratique ce qu'il ou elle a appris.

Pour que l'initiation soit efficace deux choses sont essentielles : la préparation de l'étudiant ou celui qui reçoit et la présence d'un initiateur qui a réalisé son Soi. Beaucoup de chercheurs spirituels mettent l'accent sur cela et recherchent un gourou parfait, peu se préoccupent de leur propre préparation. C'est sans doute un défaut de la nature humaine de chercher quelqu'un qui le "fera pour moi." A savoir, nous donner la Réalisation du Soi ou la Réalisation de Dieu. Alors que le gourou ou le professeur vous montrent la bonne direction, le chercheur doit lui-même s'engager à suivre ces directions. Alors que le chercheur peut être intellectuellement engagé à les suivre, bien trop souvent, la nature humaine nous fait hésiter, nous distrait, nous fait douter ou désirer. Donc, même si on trouve le professeur parfait si l'on doit cultiver les qualités telles que la foi, la persévérance, la sincérité et la patience, l'initiation peut devenir aussi futile que semer des graines sur du béton.

C'est pour cette raison que traditionnellement l'initiation était réservée uniquement à ceux qui s'étaient préparés et parfois des années auparavant. Tandis que les premières initiations étaient ouvertes à un plus grand nombre d'aspirants, seuls ceux qui avaient cultivé les qualités de disciple recevaient les initiations supérieures. Comme l'a dit Jésus, "beaucoup sont appelés, mais peu sont élus," seulement un petit nombre possède les qualités exigées pour devenir disciples.

Un dévot est quelqu'un qui cherche un chemin ou un professeur, et cela peut être pour une très longue période jusqu'à ce que l'on soit capable de s'engager envers un professeur ou une discipline. On peut passer d'un professeur à un autre, écouter, observer, expérimenter un peu comme un client qui compare. A la fin de cette étape, on devient disciple, et on s'engage à suivre la pratique de la discipline spirituelle prescrite par le professeur. Comme la discipline exige des efforts constants pendant une longue période pour obtenir des résultats, il est nécessaire d'avoir foi dans l'efficacité de la pratique, de la persévérance, le soutien d'un professeur et la grâce divine. Si le professeur est sincère, il ou elle sera toujours prêt(e) à répondre aux demandes des étudiants ou trouver quelqu'un qui pourra le faire. La grâce divine est toujours disponible si l'on sait comment l'ouvrir. Ainsi ce qui est problématique c'est la foi et la persévérance de l'étudiant. Le professeur ou le gourou peut investiguer le processus grâce à l'initiation et fournir l'inspiration et les encouragements, mais les étudiants doivent s'impliquer et faire preuve de confiance et persévérance.

Si l'on apprend les kriyas ou les techniques sans initiation sont-ils efficaces ? si l'on comprend ce qui a été dit plus haut, la réponse est bien évidemment non ! c'est pour cela qu'essayer d'apprendre les techniques à partir de livres ou de professeurs non sincères, qui n'ont pas eux-mêmes fais l'expérience de la vérité de ce qu'ils disent, ne peut pas inspirer les étudiants. Il en est ainsi même s'ils sont bien préparés et remplis des qualités nécessaires à l'étudiant sincère. Il y a une transmission sacrée et essentielle de conscience et d'énergie qui se passe entre l'initiateur et celui qui reçoit l'initiation qui donne encore plus de force aux techniques. C'est pour cela que les traditions d'initiation ont réussi à transmettre l'expérience directe de la vérité d'une génération à l'autre de façon si efficace. Leur force réside dans le pouvoir et la conscience de ceux qui ont fait les pratiques de façon intensive et donc réalisé leur vérité. Nous honorons notre Soi le plus élevé quand nous honorons notre initiation en nous mettant à pratiquer de façon régulière et diligente ce que nous avons appris et reçu.

Tous droits réservés: Marshall Govindan décembre 2002. Tous droits réservées.

© 1995 - 2017 - Le Kriya Yoga et les Éditions de Babaji, Inc. - Tous droits réservés.  "Babaji's Kriya Yoga" est une marque de service enregistrée.