Babaji's Kriya Yoga
Babaji's Kriya Yoga Images
English Deutsch Français FrançaisEspañol Italiano Português PortuguêsJapanese Russian Bulgarian DanskArabic Farsi Hindi Tamil Turkish
                         

Comment devons-nous nous concentrer lors de la pratique des mantras?

Par M. Govindan Satchidananda


Les mantras sont un langage entre les niveaux de conscience, il est donc important de les répéter de sorte que sa conscience s'approfondisse et s'élargisse, comme une graine qui grandit et devient un arbre. Dans la conscience physique ordinaire, notre conscience, et même notre identité sont accaparées par les phénomènes dont on fait l'expérience au travers des cinq sens. Nous sommes préoccupés par ce que nous voyons, lisons, entendons, ressentons sur la peau etc. Dans la conscience habituelle des rêves, incluant la rêvasserie, notre conscience est aussi contractée et absorbée dans les mémoires, les imaginations telles que l'anxiété, le désir, les jugements. Pour obtenir le bénéfice de la sadhana mantra, on doit donc se concentrer non seulement sur le son ou la prononciation du mantra, mais aussi sur sa signification ou la direction vers laquelle il pointe. La signification d'un mantra peut être plus facilement comprise comme un bhava ou une sensation, associée avec les idées telles que l'amour, l'abandon de soi, la force, la sagesse, l'abondance, la radiance, la paix. Le bénéfice serait encore plus important si nous pouvions nous souvenir de l'état de conscience ressenti lors de l'initiation initiale au mantra. Le mantra est un véhicule de conscience essentiel, et il nous rappelle l'état dans lequel nous étions pendant l'initiation. L'initiation aux mantras est un événement très sacré et demande beaucoup de préparation de la part de l'initiateur et de celui qui reçoit l'initiation. Il est rare par exemple, d'observer une journée de silence, une journée de pratique intense de Yoga et de chanter autour du feu du mantra yagna, comme nous l'avons fait avant l'initiation au mantra. Souvenez-vous donc de l'état de conscience, avec son amour, sa pureté, son équanimité, le grand calme et l'énergie que vous avez cultivée avant et lors de l'initiation au mantra.

Les graines syllabes germèrent pendant l'initiation au mantra. Plus tard, en les pratiquant soi-même, elles vont croître à la manière d'une plante, si pendant la pratique, l'on met de côté ses préoccupations. On peut le faire lors d'activités qui ne demandent pas trop de concentration, comme la marche ou le transport en voiture, même en conduisant si le trajet nous est familier et s'il n'y a pas trop de circulation. Une telle pratique nous permet aussi de désherber l'anxiété mentale et les pensées triviales, qui habituellement nous épuisent de notre énergie mentale.

Si ceci est pratiqué avec aspiration sur ce que le mantra signifie, soit l'amour, la sagesse, la force, l'abondance, l'illumination, par exemple, l'on crée les conditions idéales dans lesquelles de tels états descendent du plan mental et se manifestent, de manière même magique, sur le plan matériel. Comme notre vie est largement la conséquence de nos pensées, nos paroles et nos actions passées, c'est-à-dire notre karma, en remplaçant les vieilles pensées habituelles par le mantra, les vieilles tendances karmiques perdent de leurs forces et se dessèchent. Une telle aspiration cependant, ne doit pas contenir de sentiment d'impatience, d'espoir ou de doute. Elle doit être remplie de sentiments de confiance en l'efficacité du pouvoir du mantra et l'abandon de soi à la Volonté Divine. L'aspiration la plus élevée, est simplement "Que Sa volonté et non ma volonté soit faite". Alors tout ce que l'on reçoit, sera en alignement avec la Volonté Divine et l'on surmontera l'illusion fondée sur l'ego, d'être "l'acteur."

Quand nos mentales sont troublées par les épreuves de la vie, la répétition des mantras peut être pratiquée comme une sorte de baume, pour alléger l'anxiété, la tristesse ou l'agitation mentale. Même si le mental est en compétition avec la récitation du mantra, ce dernier épuisera graduellement le bavardage mental, nous laissant dans un état paisible.

Les mantras peuvent être récités avant de pratiquer la méditation comme une aide à calmer et concentrer le mental et pour le préparer à la méditation.

Le mieux est de pratiquer le mantra continuellement pendant une période donnée ou pour un nombre de répétitions prédéterminé, dans le but de développer sa force de volonté, cependant, si les circonstances demandent à ce que vous portez votre attention sur autre chose, la sadhana mantra devrait être temporairement mise de côté, jusqu'à ce que vous puissiez y retourner en totalité ou en presque totalité d'attention.

Tous droits réservés: M. Govindan Satchidananda, janvier 2005

© 1995 - 2017 - Le Kriya Yoga et les Éditions de Babaji, Inc. - Tous droits réservés.  "Babaji's Kriya Yoga" est une marque de service enregistrée.